play_arrow
person_remove
DIRECT : -

VEN. 15/07 – TDF2022 – Etape 13

ÉTAPE 13
BOURG D’OISANS>SAINT-ÉTIENNE

Après deux étapes de folie mercredi et jeudi, les coureurs du classement général devront se méfier de cette 13ème étape piégeuse entre Bourg d’Oisans et Saint-Etienne. En effet, les scénarios seront multiples pour cette étape, qui ne sera pas une étape dite « de transition », loin de là, tout comme l’étape 14 qui ne sera pas non plus de tout repos. Une victoire d’étape entre coureurs échappés sera très probable, le profil de l’étape ne favorisant pas les sprinteurs, et n’intéressant pas les leaders du classement général, l’étape n’étant pas assez difficile pour générer de gros écarts.

De Bourg d’Oisans à Saint-Etienne, le Tour connaît bien

Commune de l’Isère, départements où sont arrivés les coureurs hier, Bourg d’Oisans est ville-étape pour la 23ème fois. En raison de sa position géographique, offrant de multiples possibilités de parcours, Le Bourg d’Oisans constitue une rampe de lancement vers l’Alpe du Huez (lorsqu’elle n’accueille pas les étapes), qui a déjà accueilli 21 départs d’étapes. En 1966, Luis Otano, est le seul coureur à y avoir gagné. Le Bourg d’Oisans, c’est aussi la ville de départ d’autres courses moins connues dans d’autres sports, comme la course cyclosportive la Marmotte Granfondo Alpes, de l’Alpe d’Huez 21, montée à pied ou à vélo des 21 virages menant à la station de tourisme et enfin du Trail de l’Etendard. La ville de 3 300 habitants contient une porte d’entrée sur le Parc National des Ecrins et est labélisé Station classée de tourisme.

Pour ce qui est de Saint-Etienne, la ville d’arrivée (qui sera également la ville de départ du lendemain, donc pas de gros transfert à prévoir pour les équipes), est ville-étape pour la 27ème fois dans l’Histoire du Tour. En 1950, la première fois que le Tour arrive dans la ville, c’est Raphaël Géminiani qui franchit la ligne d’arrivée seul. Il remportera l’étape avec 30 secondes d’avance sur le Maillot Jaune et futur vainqueur de l’épreuve : Ferdi Kübler. L’ancienne ville minière est très connue pour son stade de son équipe de football qui évoluera en Ligue 2 l’année prochaine : le Stade Geoffroy-Guichard. Également, la ville se distingue par sa Biennale Internationale Design Saint-Étienne, autrement dit, sa Cité du Design qui fermera ses portes le 31 juillet de cette année, faites-vite pour aller la visiter !

L’intitulé de l’étape Bourg d’Oisans > Saint-Etienne va d’ailleurs être effectuer pour la 5ème fois dans l’Histoire de la Grande Boucle. Franco Chioccioli en 1992, Maximilian Sciandri en 1995, Ludo Dierckxsens 1999 ou encore Marcus Burghardt en 2008, y ont associé leurs noms.

Profil de l’étape

Après deux étapes à plus de 4 000 mètres de dénivelé positif, les coureurs aborderont cette 13ème étape longue de 192,6 kilomètres, ne comportant « que » 2 100 mètres de dénivelés positifs. Au programme de cette journée comme toutes les autres, un sprint intermédiaire sera au programme au kilomètre 101 à La Côte-Saint-André. 3 difficultés seront répertoriées au classement du maillot à pois : la Côte de Brié (2,4km à 6,9% de pente moyenne), le Col de Parménie (5,1km à 6,6% de pente moyenne) et enfin la Côte de Saint-Romain-en-Gal (6,6 km à 4,5% de pente moyenne).

Les favoris du jour

Les équipes de sprinteurs tenteront-elles de maîtriser la course tout en sachant que de grosses difficultés attendront les hommes forts lors des sprints, mais n’appréciant pas forcément les pentes les plus raides ? Ou alors une échappée sera-t-elle validée par le peloton qui lui accordera du crédit ? Ce sont les enjeux principaux de cette 13ème étape. Voir les favoris pour le classement général se disputer la victoire de cette étape semble peu probable.

Si les équipes de sprinteurs contrôleront l’étape, on peut alors citer les gros sprinteurs du peloton, comme Fabio Jakobsen (Quick-Step Alpha Vynil Team), Caleb Ewan (Lotto-Soudal), Michael Matthews (BikeExchange-Jayco), son compatriote Néerlandais Dylan Groenewegen, le Belge Jasper Phlipsen (Alpecin-Deceunink), Wout Van Aert (Jumbo-Visma), Peter Sagan (TotalEnergies), l’Italien Lucca Mozzato (B&B Hotels-KTM), le Canadien Hugo Houle (Israel-Premier Tech), le Norvégien Alexander Kristoff (Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux), maillot jaune surprise à Nice sur la Promenade des Anglais lors du Tour de France 2020, le Danois Magnus Cort Nielsen (EF Education-Easy Post), ou encore l’Italien Alberto Dainese (Team DSM).

RadioCycloTour : où serons-nous ?

Pour cette 13ème étape, le camion et l’équipe de #RadioCycloTour seront placés à Grenoble, chef-lieu de L’ISÈRE, ancienne capitale du DAUPHINÉ, capitale des ALPES Françaises (presque au centre de la partie française) GRENOBLE se situe entre les massifs du VERCORS (Sud-Ouest), de LA CHARTREUSE (Nord) et de la chaîne de BELLEDONNE (Est).


Voir tous les profils des étapes