play_arrow
person_remove
DIRECT : -

JEU. 14/07 – TDF2022 – Etape 12

ÉTAPE 12
BRIANÇON>ALPE D’HUEZ

Après une 11ème étape sans doute plus depuis le départ, les coureurs de cette 109ème édition du Tour de France 2022 seront encore sous tension lors de cette 12ème étape entre Briançon et l’Alpe du Huez. En effet, l’enchaînement de deux journées qui feront date dans l’Histoire du Tour permettra d’établir la hiérarchie entre les leaders du classement général ; les journalistes et amateurs du vélo pourront alors y voir plus clair.

Des Hautes-Alpes à l’Isère : le Tour de France connaît ses classiques

Ville considérée comme la plus haute de France quant à son altitude (1 326 mètres), Besançon accueille le Tour pour la 35ème fois de son Histoire. Au total, ils sont onze vainqueurs à avoir triomphé dans la Sous-préfecture des Hautes-Alpes, de Philippe Thys en 1922 à Eddy Merckx cinquante ans plus tard, etc… La ville est très touristique, notamment l’hiver car elle une Porte, en l’occurrence celle du Sud qui donne sur le domaine de Serre Chevalier avec un départ en télécabine depuis le centre-ville. Elle est également la ville natale de quelques sportifs de renommée : Richard Jouve, médaillé de bronze du sprint par équipe de ski de fond aux JO de 2018 et 2022 ainsi que Pierre Vaultier, médaillé d’or aux JO de 2014 et 2018 en snowboard. Vous pourrez également admirer les magnifiques fortifications de Vauban, datant du XVIIIème siècle, classées au patrimoine mondial de l’UNESCO.

L’Alpe du Huez quant à elle, sera ville-étape pour la 31ème fois et fêtera ses 70 ans de connaissance avec le Tour de France. En effet, les mythiques 21 lacets sont apparus pour la première fois en 1952 pour une arrivée au sommet de cette station de tourisme de l’Isère. La répétition des succès de Zoetemelk, Kuiper ou Winnen lui a valu plus tard le surnom de « montagne des Hollandais » avant que les Italiens ne s’y illustrent à leur tour avec Bugno puis Pantani. Côté français, Bernard Hinault a été le premier à s’y imposer en 1986, puis par la suite, Pierre Rolland en 2011, puis Christophe Riblon en 2013 et Thibaut Pinot en 2015 ont aussi mis à l’honneur le bleu-blanc-rouge à l’Alpe d’Huez.

Profil de l’étape

Le profil de cette terrible 12ème étape : des ascensions surtout très longues et usantes attendront des coureurs déjà bien entamés après l’étape d’hier.

Longue de 165 kilomètres, cette étape entre Briançon et l’Alpe du Huez a d’ailleurs été inaugurée lors de l’Etape du Tour, là où qui le souhaite peut réaliser une étape du Tour de France masculin, 2 ou 3 jours en avance. Cela a été le cas pour 16 000 personnes dimanche dernier, lors de l’étape 9 !

Les coureurs auront 3 difficultés à franchir, et pas des moindre lors de cette 12ème étape. Tout d’abord, seulement 11 kilomètres après le départ réel – soit pas beaucoup de temps pour une échappée de partir – une fois le sprint intermédiaire passé à Le Monêtier-Les-Bains, les coureurs aborderont les premières pentes du premier col du jour : le Col du Galibier, par le versant inverse de la veille sera emprunté (Hors Catégorie23km à 5,1% de pente moyenne). Après une longue descente, les coureurs devront donc prendre le chemin inverse et monter le Col du Télégraphe, ou en tout cas, une partie de ce dernier, puisque la montée de 6 kilomètres n’est pas répertoriée, avant de basculer dans la descente vers Saint-Jean-de-Maurienne. Ensuite, l’autre très longue ascension attendra les coureurs, il s’agit du deuxième des trois cols Hors Catégorie de la journée : le Col de la Croix de Fer (29km à 5,2% de pente moyenne). Enfin, après avoir basculé dans la descente en direction de Bourg d’Oisans, les coureurs termineront la journée par les 21 virages de l’Alpe du Huez (Hors Catégorie – 13,8km à 8,1% de pente moyenne).

Les favoris du jour

Si certains leaders au classement général auront perdu du temps la veille, ils auront largement le temps de se rattraper en ce jeudi 14 juillet, et notamment pour nos français, en ce jour de fête nationale. Cette terrible étape sera donc convoitée par les leaders et les coureurs échappés, n’auront sans doute aucune chance d’aller au bout. On peut alors bien sûr citer Tadej Pogačar (UAE Team Emirates), son dauphin au classement général Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma), son coéquipier Primož Roglič, David Gaudu (Groupama FDJ), Alexandr Vlasov (Bora Hansgrohe), Romain Bardet (Team DSM), Enric Mas (Movistar), ou encore les leaders de la Ineos Grenadiers, que sont Adam Yates, et Geraint Thomas.

RadioCycloTour : où serons-nous ?

Pour cette 12ème étape, le camion et l’équipe de #RadioCycloTour seront placés à Saint Sorlin D’arves, sation village, située au pied du col de la Croix-de-Fer et du glacier de l’Étendard, en face des Aiguilles d’Arves, Saint-Sorlin-d’Arves offre un panorama à couper le souffle. En hiver, le ski se pratique au cœur du domaine skiable des Sybelles, dans une atmosphère de village ensoleillé et de neige optimale, avec également un large choix d’activités de loisirs ou de détente. En été, l’heure est à la randonnée ou au cyclotourisme.


Voir tous les profils des étapes